Mission Pack - La Bataille de Jahai


Objectif


  • Trouver Palawa Joko
  • Vaincre Palawa Joko en combat singulier

Bonus


  1. Trouver et tuer Palawa Joko en moins de 15mn
  2. Découvrir les 5 lieux à partir desquels Turaï Ossa aurait pu avoir une vue stratégique sur la bataille
  3. Vaincre tous les Gardes du Corps d'Elite de Palawa Joko

Carte





Turaï Ossa




Non, non, ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous faire une leçon d'histoire sur ce grand gaillard de 2m20 au bas mot. Nous allons simplement détailler les compétences dont ce cher monsieur muscle bénéficie.




Arme


Vous l'avez compris, Turaï Ossa est costaud. Ce n'est pas une tapette. Il mange un lion au petit-déjeuner. Et oui, vous l'aurez compris, je suis jaloux de ses pectoraux qui lui permettent de tenir à une seule main une épée aussi grande que moi et un bouclier au moins aussi lourd (et pas de mauvais esprit s'il vous plaît).

Epée de Turaï
Dég. tranchant : 15-22 (Requiert Maîtrise de l'épée 9)
Dégâts +20%
Inscription : Aucune

Bouclier de Turaï
Armure : 16 (Requiert Tactique 9)
Inscription : Aucune

Compétences


Alors, voici donc le point le plus intéressant : les fameuses compétences que maîtrise notre Schwarzenegger guildwarsien.

"Pour Elona !"
4 4
Cri. Les alliés à portée de voix gagnent un bonus d'armure de +25 et attaquent 33% plus vite pendant 10 secondes.

Taillade du dragon
10
Attaque à l'épée d'élite. Si l'attaque réussit, vous infligez +38 points de dégâts et gagnez 5 décharges d'adrénalines. (Caract. : Maîtrise de l'épée)

Attaque tourbillon
6 1
Attaque au corps à corps. Attaque la cible et tous les ennemis adjacents. Chaque attaque réussie inflige +20 points de dégâts.

Coup de diversion
5 1/2 10
Attaque au corps à corps. Vous agitez votre arme devant l'ennemi sans lui infliger de dégâts, mais vous interrompez son action (et les actions des ennemis qui lui sont adjacents).

"Pour la justice !"
5 45
Cri. Pendant 20 secondes, chaque fois que vous gagnez de l'adrénaline, vous en obtenez 100% de plus.

Résistance à la douleur
5 30
Compétence. Pendant 15 secondes, vous avez 244 points de vie supplémentaires. (Caract. : Force)


Sceau de guérison
2 4
Sceau. Vous gagnez 145 points de vie. Votre bonus d'armure est réduit de -40 quand vous utilisez cette compétence. (Caract. : Tactique)

Pas de géant
5 3/4 30
Compétence. Assomme les ennemis à portée de voix et inflige 100 points de dégâts.


Description détaillée


L'assaut final est sur le point de démarrer. Turaï Ossa a réunit ses plus fidèles généraux. Mais l'ennemi est nombreux... Trop nombreux ! Il ne reste plus qu'un seul espoir, et ce n'est pas Capitaine Flam ! Non, il ne vous reste plus qu'à trouver l'endroit d'où Palawa Joko mène la bataille et le vaincre pour mettre son armée en déroute.
Bah... C'est simple finalement de sauver le monde !

Bien ! Attelons-nous donc à la tâche. Vous allez voir, ça n'est pas bien dur. Il n'y a pas 36 chemins. Et si vous réussissez à vous perdre, Palawa Joko se trouve tout au Nord, sur un pont.
Sur le chemin, vous allez rencontrer des morts-vivants. Beaucoup de morts-vivants. Et même s'ils ne sont pas tous d'un niveau exceptionnel, il y en a quand même certains qui dépassent notre masse de chair sur pattes de deux ou trois bonnes têtes !
Un minimum de précautions sera donc à prendre. La facilité apparente des combats peut vous faire franchir le seuil critique entre la confiance en soi et l'orgueil démeusuré d'une tête de melon, et vous mener tout droit à votre perte.

Mais assez bavassé, commençons donc l'aventure ! Empruntez le chemin qui se trouve derrière vous (c'est logique). Vous allez être très vite mis dans le bain par une nuée de morts-vivants se précipitant sur vous tels des moustiques sur une vache enduite de sang. Mais n'ayez crainte, un bon pas de géant les affaiblira grandement. Et si cela ne les tue pas, vous ne pourrez de toute façon pas assez vite pour tous les anéantir : vos généraux font un très bon boulot... Il faut dire que cette misérable engeance n'est qu'une mise en bouche composée de bas niveaux.
Un peu plus loin se trouve un portail clos, gardé par 4 maîtres de la lame. Ceux-ci sont plus costauds (niveau 24), mais peu nombreux et mal équipés face à votre groupe. Malheureusement, les tuer ne sera pas suffisant, vous devrez éliminer tous les groupes se trouvant de ce côté-ci de la porte avant que celle-ci ne daigne s'ouvrir. Prenez garde ! La vraie difficulté se trouve ici, auprès des nécromants qui utiliseront les nombreux cadavres que vous aurez laissés derrière vous. Vous risquez de vous faire déborder par le nombre incessant de créatures invoquées qui ne manqueront pas de venir laisser traîner leurs chairs sanguinolentes sur vos habits tout neufs. C'est Maman Ossa qui va râler ce soir...

Une fois que vous serez venu à bout de ces carcasses, le portail s'ouvrira enfin pour vous laisser passer. Continuez votre chemin pour arriver à un campement de brigands. Là, un général vous demandera comment vous souhaitez procéder. Comprenez par là : "Est-ce qu'on bute tout en commençant par la droite, ou est-ce qu'on anihile tout en commençant par la gauche ?". Arf... J'oubliais... Vous avez aussi la possibilité de trucider tout ce qui bouge en commençant par le milieu.
Non, je blague... vous avez tout de même la possibilité de trouver un moyen qui vous épargnera un combat inutile (si vous visez le bonus accordé pour battre Palawa en moins de 15mn, vous devrez minimiser le nombre de combats menés pour arriver jusqu'à lui). Juste une petite indication : dès lors que vous commencerez à attaquer, les brigands se rassembleront au centre du campement...

Derrière les tentes des corsaires se trouve un pont de pierre gardé par des géants gris. S'ils ne sont pas très dangereux, ils risquent néanmoins de bien vous retarder, ainsi que le second groupe qui vous attend de l'autre côté.

Quand vous aurez traversé ce pont, un autre vous attend. Cette fois-ci, prenez garde et ne traversez pas trop vite ! Dès lors que vous aurez terrassé un groupe, l'un de ceux qui sont proches se mettra en branle pour venir vous attaquer à son tour. Si vous avez traversé (c'est donc que vous êtes aussi bourrin que Turaï Ossa), de deux choses l'une : soit vous allez avoir les groupes les uns après les autres sans avoir le temps de respirer (à terme, ça risque d'être fastidieux pour vous en sortir), soit vous êtes encore plus bourrin que Rambo et vous aurez aggro tous les groupes d'un coup; et c'est dommage, car vous n'êtes pas au cinéma et les morts-vivants ne tombent pas aussi facilement que des Vietcongs confrontés à l'haleine d'un GI hurlant (ceux qui pensaient qu'il s'agissait de l'effet des balles peuvent aller se rhabiller. Un mythe s'effondre...)

Bon... C'est pas tout ça, mais l'heure tourne et Palawa Joko s'ennuie en vous attendant ! Le prochain obstacle à franchir est constitué de 3 ponts de pierre, chacun occupé par un groupe de monstres tous plus hideux les uns que les autres. Là encore, vos généraux vous seront d'une grande utilité, puisqu'au lieu de vous conseiller sur la marche à suivre, ils vous demanderont une fois de plus comment vous comptez procéder : "Ecrabouiller le groupe du pont n°1, anéantir le groupe du pont n°2, ..." Enfin bref... vous connaissez la chanson.
Mon conseil : traversez le pont le plus à droite et évitez le plus de groupes au-delà si vous ne voulez pas perdre de temps.

Le reste du chemin vous mènera jusqu'à votre destinée, près du pont où Palawa Joko mène son armée. Là, tel un héros grec arborant sa très séduisante musculature toute ointe (heu, excusez-moi, je m'égare...), vous vous dresserez seul face à votre ennemi ! Saurez-vous résister aux assauts de cette infâme créature ? Aurez-vous le cran de ne pas vous enfuir en courant ? Aurez-vous une pensée pour votre maman lorsque les masses putrides que vous aurez arrachées de ce corps frêle viendront tâcher votre belle armure ? Ou bien transpercerez-vous de votre épée le coeur déjà vide de Palawa Joko ?

Bonus : les 5 lieux stratégiques




Notre gros bourrin de Turaï a la vue qui baisse. Après tout, il se fait vieux le coco. Si vous voulez terminer ce bonus, il faudra l'amener exactement aux endroits indiqués sur la carte. S'il le faut, faites tourner en rond notre ami jusqu'à voir le petit message vert salvateur "Vous avez découvert X endroits sur les 5."
Rien de bien compliqué en soi, veillez juste à ne pas avoir raté d'endroit avant d'affronter Palawa sinon vous êtes bon pour recommencer !

Bonus : les Gardes du Corps d'Elite


Elite, élite... c'est vite dit !
C'est vrai qu'ils sont d'assez haut niveau, mais vous n'aurez pas beaucoup de mal à en venir à bout. Le plus compliqué aura été de les dénicher pour leur faire la peau, mais même ce plaisir vous sera épargné, puisque les gardes d'élite apparaîtront d'eux-même à chaque lieu stratégique que vous découvrirez.
Dès lors que vous atteindrez un tel endroit, patientez quelques secondes avant de voir un groupe se profiler à l'horizon. C'est parmi ces groupes que vous trouverez les Gardes du Coprs d'Elite de Palawa Joko.

Armes de mort-vivant


En récompense contre votre histoire autorisée, vous aurez le droit de choisir une arme de mort-vivant.

Description des armes
ImageIntitulé
Art plat de mort-vivant
Arc long de mort-vivant
Art recourbé de mort-vivant
Arc court de mort-vivant
Bâton de mort-vivant
Bouclier de mort-vivant
Dagues de mort-vivant
Epée de mort-vivant
Faux de mort-vivant
Focus de mort-vivant
Hache de mort-vivant
Javelot de mort-vivant
Marteau de mort-vivant
Sceptre de mort-vivant

Cet article a été vu 13491 fois

© 2008 ArenaNet, Inc. Tous droits réservés. NCsoft, le logo NC, ArenaNet, Guild Wars,
Guild Wars Factions, Factions et tous les logos et croquis associés à NCsoft et ArenaNet
sont des marques commerciales ou déposées de NCsoft Corporation.
Copyright © NCsoft Corporation. Toutes les autres marques commerciales ou déposées sont
la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Design: Flymag, Template: Cypher
© 2007-2009 - Univers Virtuels